Suivez-nous


Actualités

1er prix du concours Régional de la Baguette de Tradition au Morbihan !

Bravo à Nicolas Cadoret artisan à Locmaria Grand-Champ pour avoir remporté le 1er pri...

-----------------------------

Le 1er prix du Concours Croissant 2018 a été remporté par Cyrille Dieulesaint, artisan boulanger-pâtissier à Saint Thuriau

La 5ème édition du concours départemental du croissant au beurre 2018 s'est déroulée ...

-----------------------------

Stages septembre/octobre 2018 : Programme consultable sur le site internet

Vous pouvez désormais consulter en détail le programme de chaque stage organisé par l...

-----------------------------

La Fête du Pain et les Concours du 2 et 3 Juin 2018 à Ploemeur

La Fête Départementale du Pain aura permis de faire découvrir le métier et les produi...

-----------------------------

Fête Départementale du Pain, PLOEMEUR Dimanche 3 Juin, de 11h à 19h

Un fournil géant sera installé, fabrication de pains et viennoiseries sous vos yeux !...

-----------------------------

> Voir toutes les actualités

La Baguette de Tradition Française

Extrait du décret pain° 93-1074 du 13 septembre 1993

Peuvent seuls être mis en vente ou vendus sous la dénomination de «Pain de tradition française» «Pain traditionnel français» « Pain traditionnel de France» ou sous une dénomination combinant ces termes les pains, quelle que soit leur forme, n’ayant subi aucun traitement de surgélation au cours de leur élaboration, ne contenant aucun additif et résultant de la cuisson d’une pâte qui présente les caractéristiques suivantes:
1° Être composée exclusivement d’un mélange de farines panifiables de blé, d’eau potable et de sel de cuisine.
2° Être fermentée à l’aide de levure de panification (Saccharomyces cerevisiae) et de levain naturel composé de farine de blé et/ou de seigle, d’eau potable et éventuellement de sel et soumise à une fermentation naturelle acidifiante, dont la fonction est d’assurer la levée de la pâte.
3° Éventuellement contenir, par rapport au poids total de farine mise en œuvre, une proportion maximale :
a) 2 % de farine de fèves
b) 0.5% de farine de soja
c) 0.3% de farine de malt de blé

REGLEMENT DU CONCOURS

Article n°1

La Fédération des boulangers du Morbihan organise le concours de la meilleure Baguette de Tradition Française, dite "Baguette d'Or", chaque année dans le cadre de la Fête Départementale du Pain (mois de Mai).

Article n°2 

Seuls les artisans Boulangers-Pâtissiers, adhérant à la Fédération de la Boulangerie du Morbihan, peuvent participer à ce concours de la meilleure Baguette. – SECTION ARTISANS – Les ouvriers boulangers des entreprises adhérentes à la Fédération participent dans la SECTION SALARIES.

Article n°3

La meilleure Baguette aura son appellation pendant l’année de "BAGUETTE D'OR + année".

Article n°4 :

Le jury délibèrera le samedi à partir de 15h, sur le lieu de la manifestation (fête départementale du pain).

Article n°5

Les candidats devront s’inscrire pour le mercredi (+date) précédent la manifestation dernier délai auprès du secrétariat de la Fédération des Boulangers du Morbihan.

Article n°6

Le droit d’inscription est fixé à 45 € TTC par participant artisan et à 25 € par salarié. Les concurrents devront s’en acquitter lors de l’inscription, par chèque bancaire libellé à l’ordre de l’Association des Boulangers Créateurs (A.B.C.). Les droits resteront acquis par l’Association des Boulangers. Le chèque bancaire devra être joint au bulletin d’inscription.

Article n°7

Les concurrents devront panifier quatre Baguettes de pain de tradition française identiques. Chacune de ces baguettes devra peser entre 250gr et 260gr, mesurer entre 45cm et 5Ocm et comporter 3 coups de lame, de taille équivalente.

Article n°8

Les concurrents devront déposer leurs produits ou faire parvenir leurs produits par tous moyens à leur convenance, le samedi (+date), sur un des trois sites suivants, exclusivement entre 10h et 11h30 :
- A la Fédération de la Boulangerie 59 rue Anita Conti à VANNES
- A la Fédération de la Boulangerie Z. A. de Beg Runio à QUEVEN
- Sur le lieu de la manifestation (fête du pain)
Aucun envoi ne sera accepté après ces dates et heures.

Article n°9

Jusqu’au dernier moment où le jury se réunira, les envois seront entreposés dans les meilleures conditions.
Les produits seront présentés sous un numéro d’ordre, attribué lors de la réception de celui-ci.
Aucune réclamation fondée sur des détériorations subies pendant le transport ne sera admise.

Article n°10 

Le ou les jurys seront constitués sous la responsabilité de la Fédération des boulangers. Ils devront être constitués de professionnels (75%) et consommateurs (25%).
Le président du jury sera automatiquement un professionnel. Il aura à charge de former les différents groupes de jurés, en tenant compte du nombre de participants au concours dans chaque catégorie. Les décisions du jury sont sans appel. Les membres du jury ne peuvent pas concourir.

Article n°11

Un classement sera effectué et différents prix et récompenses seront attribués aux lauréats. La proclamation des résultats et la remise des prix auront lieu le dimanche à 18h, dans le cadre de la Fête départementale du pain. Les concurrents devront être impérativement en tenue professionnelle (veste de travail).

Article n°12

Le ou les jurys délibéreront sur les critères suivants :
Critère N°1 : Présentation
Critère N°2 : Aspect du produit
Critère N°3 : Dégustation nature

Article n°13

Les lauréats récompensés (les entreprises nommées lors de la proclamation du résultat) devront communiquer aux organisateurs la méthode de panification.

Article n°14

Si un candidat venait à terminer premier deux années consécutives, il ne pourrait concourir les deux années suivant son dernier succès.

Article n°15

Il est bien entendu que le titre obtenu lors du concours consacrera la qualité du produit présenté, pour une année, et que les décisions du jury sont sans appel.

Article n°16

Les lauréats devront dans toute publicité, faire apparaître, avec indication du lieu du concours, la nature de la récompense attribuée, l’année du concours et la place obtenue dans le palmarès. Le fait de l’engagement d’un candidat au concours l’obligera à accepter les conclusions du présent règlement.

Article n° 17

Le fournisseur de farine qui réaliserait toute communication sur l'utilisation de ses produits pour le concours de la Baguette d'Or devra s'acquitter d'une contribution fixée à 1.500 €.

Article n°18

Un trophée sera remis chaque année au concurrent qui sera arrivé le premier.